Mme Mercier a bien essayé de faire croire qu’elle était obligée de prolonger le séjour suite à un enchaînement de catastrophes, mais Mme Troalen ne s’y est pas laissée prendre : tout se passe très bien et le retour est toujours prévu pour demain matin (samedi) 9h45 au collège !